Particulièrement vastes, les États-Unis recèlent des paysages variés et époustouflants se prêtant à diverses activités de plein air. Le surf compte parmi les activités outdoors les plus prisées des voyageurs qui viennent passer un séjour aux USA. Le pays abrite une multitude de spots de surf exceptionnels qui conviennent à tous les niveaux de surfeurs. Si vous envisagez de faire du surf lors de votre escapade aux États-Unis, voici deux spots d’exception à privilégier dans le pays.

Découvrir la culture surf de Santa Cruz lors d’un séjour aux USA

La région fut d’abord occupée par les Amérindiens Ohlones, peuple de chasseurs-cueilleurs. Les Espagnols commencèrent à implanter la mission de Santa Cruz et un village nommé Branciforte, dès le milieu du XVIIe siècle. Les Amérindiens Ohlones furent concentrés dans la mission et finirent par disparaître à cause du travail et des épidémies.

Située en Californie, la municipalité de Santa Cruz est l’une des destinations les plus célèbres et les plus fréquentées des surfeurs qui viennent passer leurs vacances aux États-Unis. Également connu sous l’appellation de « Surf City », cette localité ensoleillée et débordante de vie de la culture surf séduit les amateurs de surf venant des quatre coins du monde. Selon la légende, trois princes hawaïens auraient amené le surf dans la ville en 1885.

Aujourd’hui, Santa Cruz est devenu un haut lieu du surf sur le territoire californien. Elle a l’avantage d’abriter des spots adaptés à tous les niveaux. Si vous êtes débutant, les vagues douces et régulières de Pleasure Point sont idéales pour vous initier à la discipline. Pour les niveaux intermédiaires, les vagues de Cowell’s Beach vous offrent des expériences sensationnelles. Enfin, si vous êtes un surfeur aguerri, partez à la découverte des vagues hautes et puissantes de Steamer Lane.

Surfer à Cocoa Beach, capitale du surf sur la côte est des USA

Cocoa Beach est une petite ville et une station balnéaire située dans le comté de Brevard, dans l’État de Floride. Les premiers habitants non autochtones dans la région était une famille d’esclaves libérées après la guerre de Sécession. La ville de Cocoa Beach a été créé le 5 juin 1925. Gus C. Edwards a été élu en tant que maire et a servi comme commissaire dans la commune.

Considérée comme étant la capitale du surf sur la côte est des États-Unis, elle offre aux surfeurs débutants et expérimentés des vagues faciles à chevaucher et des températures agréables toute l’année. Si vous souhaitez apprendre à surfer, vous trouverez sur place plusieurs écoles de surfs avec des instructeurs spécialisés.

Le Jetty Park , se trouvant au nord de la localité, est l’un des meilleurs spots de Cocoa Beach. Il attire les surfeurs en raison de sa houle exceptionnelle et régulière. Pour les surfeurs les plus expérimentés, le First Peak offre des vagues impressionnantes et particulièrement puissantes. D’ailleurs, il accueille plusieurs compétitions durant l’année. Au cours de votre passage à Cocoa Beach, ne manquez pas de visiter le musée du Surf de Cocoa Beach qui est un hommage aux 600 ans de ce sport nautique sur la Côte Est des États-Unis.