Comme le surf est devenu une pratique populaire au fil des années, le nombre de spots connus pour leurs grandes vagues ne cesse d’augmenter. Concernant les États-Unis, il s’agit d’une destination possédant de nombreux atouts pour séduire les mordus de cette discipline. Les spots de surf américains offrent la plupart du temps de belles plages, une vie nocturne animée ainsi que des hébergements avec des vues époustouflantes sur l’océan. Voici donc une sélection des meilleurs spots de surf aux États-Unis.

Malibu, la vitrine du surf culture en Californie

Nichée à l’ouest de Los Angeles, dans l’État de Californie, la ville de Malibu s’étend sur plus de 51 kilomètres longeant l’océan. Elle figure parmi les points chauds et les célèbres spots de surf dans le monde entier. Cette ville californienne attire les adeptes de surf par la taille de ses vagues. De plus, celles-ci conviennent au surf et au longboard. Son spot de surf est constitué de trois zones bien distinctes.

Le premier point est à marée moyenne avec des descentes rapides et des creuses au nord. Le deuxième est le point de rencontre de grosses houles, impossible à atteindre à basse altitude. Le troisième quant à lui est le plus surfé des vagues à Malibu. Ce site mythique a d’ailleurs contribué à la réputation de la Californie. De plus, Malibu donne la possibilité de surfer aux côtés des stars de cette pratique. La venue des surfeurs du monde entier donne parfois l’impression d’une compétition sur les vagues. À vrai dire, c’est un lieu de rendez-vous pour les aguerris d’aerial et de cut-back en vacances aux États-Unis.

Wellfleet, la Mecque du surf dans le Maine

C’est dans la ville de Wellfleet sur Cap Cod, dans l’État du Massachusetts, que l’on trouve l’un des plus extraordinaires spots de surf de la planète. La White Crest Beach par exemple compte parmi les meilleures plages de la ville pour la pratique du surf. Elle est d’ailleurs surnommée « Surfer’s Beach » ou la plage de surfer pour beaucoup de voyageurs. C’est aussi l’une des plus belles plages de Wellfleet.

Mis à part cette fameuse plage, la ville abrite également d’autres plages idéales pour le surf d’autant plus que White Crest Beach est difficile d’accès. En effet, il faudra passer par une pente de sable assez raide pour atteindre l’océan. Les plages telles que Cahoon Hollow Beach, Newcomb Hollow et Marconi Beach permettent également de dévaler les vagues de l’extrême nord-est des États-Unis. En ce qui concerne les équipements, la ville possède une quinzaine de boutiques dédiées au surf ainsi qu’à d’autres sports nautiques.

Narragansett Town Beach, un lieu de prédilection pour les passionnés de surf

Situé dans le plus petit Etat des États-Unis, le Rhode Island, la plage de Narragansett Town fait partie des plages les plus prisées des locaux et des voyageurs. Elle possède une multitude d’installations pour que ses visiteurs puissent passer un agréable séjour à la plage. Ces installations incluent le pavillon nord qui est à titre informatif réservé aux résidents, et le pavillon sud où les douches et les rafraîchissements sont accessibles.

Le droit d’accès à la plage est d’environ 6 $ pour les adultes, et il est gratuit pour les moins de 12 ans. La particularité de cette plage est qu’elle offre de belles opportunités de surf aux débutants et aux surfeurs chevronnés. D’ailleurs, des cours sont donnés sur la plage pour s’initier aux rudiments du surf. Pour ce qui est du matériel de surf, une boutique de surf se trouve sur place. Le cadre y est à couper le souffle, et le centre-ville propose en plus un large choix d’activités.