La planche est l’un des accessoires les plus importants au kitesurf, car la qualité de l’expérience et les performances réalisées dépendent grandement de cet accessoire. Il ne faut donc pas choisir une planche au hasard, ou juste choisir celle qui vous paraît plus jolie ou plus performante. Vous devrez choisir votre planche en fonction d’un certain nombre de critères relatifs aussi bien à la planche qu’à votre personne et à vos objectifs. Découvrons-les !

Identifier le type de planches qui vous convient

Au kitesurf, il existe deux grandes familles de planches. On distingue les twin tips des planches directionnelles.
  • Les twin tips : ce sont les modèles les plus courants et les plus représentés sur le marché. Ils connaissent une évolution constante au fil des années, et leur avantage principal est qu’ils permettent au kitesurfeur de naviguer dans les deux sens sans avoir à tourner la planche. Ayant une prise en main simple et rapide, ils sont faciles d’utilisation et sont donc plus conseillés aux débutants.
  • Les planches directionnelles : équipées d’ailerons et ayant une forme asymétrique, ces planches ressemblent beaucoup à un surf et sont adaptées pour la pratique des régates, des vagues ou du foil. Contrairement aux twin tips, elles imposent d’effectuer un jibe (tourner la planche dans le sens inverse) pour changer de bord. Elles sont un peu plus techniques et donc plus accessibles aux pratiquants intermédiaires ayant déjà une certaine base dans le kitesurf.

Pour un débutant, il serait donc idéal d’opter pour une planche de type twin tips. Par contre, un amateur qui a déjà certaines bases peut se permettre d’opter aussi bien pour une twin tips que pour une planche directionnelle qui est bien plus technique.

Vérifier les bons critères pour choisir sa planche de kitesurf

Hormis le type de planche, il y a un certain nombre de critères qu’il faut considérer pour choisir votre planche de kitesurf. Les plus importants sont les suivants :
  • Le Scoop ou Rocker : c’est la courbe longitudinale de la planche. Avec un rocker plus fort, vous aurez une planche plus courbée. Mais, ce n’est pas l’idéal d’avoir une planche trop courbée, car il vous sera moins facile de remonter au vent. Dans le même temps, si la planche n’a absolument aucun rocker et est aussi tendue qu’un skateboard électrique par exemple, elle sera un peu trop raide dans les genoux et aura une forte tendance à enfourner. Il faut donc opter pour un rocker modéré (planche légèrement courbée) ;
  • Les mensurations de la planche : elles varient d’un kitesurfeur à un autre en fonction du gabarit de ce dernier. Mais, il faut retenir qu’un individu de moins de 55 kg pourrait avoir une planche de 132/39, une planche de 135/40 pour un poids compris entre 55 et 70 kilos et une planche avec des dimensions encore plus grandes pour un poids supérieur.
  • La flexibilité de la planche : pour un débutant, une planche peu raide serait idéale pour mieux effectuer le crantage et préserver les genoux. Toutefois, les planches plus raides sont recommandées pour les personnes dont le poids excède 90 kilos pour une meilleure résistance de la planche.
Hormis ces critères principaux, les straps ou chaussures sont également déterminantes pour bien choisir votre planche. Étant donné qu’elles peuvent permettre d’apprendre plus facilement, les modèles qui en sont équipés seraient une bonne option pour débuter.