L’achat d’un kitesurf est en général le fruit d’une longue réflexion et amène à se poser beaucoup de questions, surtout si vous êtes un débutant et que c’est votre premier kitesurf : quelle taille d’aile, quel nombre de lignes, etc. Toutefois, la question « acheter un kitesurf neuf ou d’occasion ? » est celle qui revient le plus souvent. Réponse : cela dépend de vos préférences ! Que ce soit du matériel neuf ou d’occasion, les deux auront leurs avantages et leurs inconvénients.

Il existe plusieurs conseils qui peuvent vous être utiles pour vous décider sur ce qu’il faut choisir le moment venu. Le matériel neuf vous offre les derniers shapes et technologies, ainsi que tous les avantages qui vont avec. C’est pourquoi les kitesurfeurs expérimentés achètent la plupart du temps du matériel neuf, car les évolutions sont rapides et la différence sur un modèle d’une saison à l’autre peuvent être énormes : plus de maniabilité, meilleur réactivité et relance lors des sauts pour aller toujours plus haut, plus longtemps, gamme de voiles plus étendue ou encore une meilleure stabilité. Le principal inconvénient lors de l’achat de matériel neuf reste le prix élevé!

Pour les kitesurfeurs débutants, il vous sera généralement conseillé de choisir du matériel d’occasion. En effet les avantages de la « seconde-main » sont nombreux. Au cours de votre pratique vous serez amenés à commettre des erreurs: plantages d’aile, matériel mal monté, mauvaise appréhension du spot ou des conditions, qui vont mener à mal votre matériel. De plus, vous allez progresser et aurez envie de changer d’aile, peut-être assez rapidement. Inutile donc de payer le prix fort dès le départ.

Ainsi donc acheter une aile d’occasion peut vous faire économiser beaucoup d’argent. En effet si le modèle que vous achetez est encore en production, vous pouvez économiser jusqu’aux trois quarts du prix du modèle neuf. Si le modèle n’est plus produit, vous pourrez économiser jusqu’à cinquante pourcents du prix du neuf. Attention toutefois avant d’acheter. Vérifiez bien l’aile, afin de déceler toute fuite, déchirure ou autre dommage qui pourrait la rendre hors d’usage. Dans tous les cas n’hésitez pas à demander conseil auprès d’une école de kitesurf, ou d’une personne expérimentée, qui pourra vous orienter sur le choix de votre matériel et des spots.